Dans un contexte où les professionnels comme les consommateurs sont fortement impactés par la situation sanitaire, les circuits de consommation classiques bouleversés, et la plupart des marchés alimentaires interdits, les artisans et producteurs continuent tout de même d’essayer de faire vivre leur activité.

Une plateforme collaborative et sociale gratuite pour procurer plus de visibilité aux artisans de France pendant le confinement !

Afin de soutenir les artisans partout en France durant cette période de confinement, un site internet a été créé pour permettre aux consommateurs de trouver les artisans autour d’eux qui continuent d’exercer leur activité et ainsi privilégier l’économie locale.
Cette plateforme vise à soutenir tous les artisans et petits producteurs qui sont touchés de plein fouet par cette situation de confinement.
La crise sanitaire que le pays traverse questionne nos modes de consommation et peut être l’occasion pour chacun de consommer plus local.
Nicolas Manfredini, directeur de l’entreprise Winalist, l’une des entreprises à l’origine de ce projet, l’explique : “Face aux multiples initiatives initiées par beaucoup d’artisans en France et à la disparité de l’offre, il est difficile pour un consommateur de savoir quel artisan exerce autour de chez lui. Ainsi, même si nous avons envie de les aider en consommant leurs produits, nous n’y parvenons pas simplement !”

Trouver des artisans autour de chez soi et passer commande en quelques clics

aidons-nos-artisans.fr propose donc aux internautes, aux quatre coins de la France, de découvrir les artisans et producteurs qui exercent leur activité près de chez eux et proposent leurs produits. La plateforme répertorie des restaurateurs, des cavistes, des commerçants mais aussi des vignerons, des éleveurs ou encore des horticulteurs. Pour chaque artisan, les internautes ont à leur disposition toutes les informations sur les produits proposés, ils peuvent savoir s’il est possible de se faire livrer et ont même la possibilité de passer commande en quelques clics grâce à un formulaire.
Selon Mohamed Missoum, directeur de la seconde entreprise à l’initiative de ce projet, « Ce qu’il manque surtout aujourd’hui ce sont les passerelles qui relient ces professionnels toujours ouverts à enrichir leurs circuits de distribution et ces consommateurs prêts à changer leur habitudes de consommation. »

Une initiative née dans le Grand Est, l’une des première région impactée par le COVID-19

Cette initiative est le fruit de la collaboration de deux entreprises rémoises et complémentaires :
  • Winalist, une plateforme de réservation d’expériences oenotouristiques qui maîtrise parfaitement la création de place de marché,
  • Hachetag, une agence de communication spécialisée dans les solutions digitales