Moteurs d’innovation, agiles et résilientes, les startups de l’accélérateur Scal’E-nov se sont retrouvées face aux réalités engendrées par cette situation exceptionnelle. Au premier rang desquelles on trouve une activité de prospection et business très impactée, voire à l’arrêt, des levées de fonds reportées pour la plupart, des organisations d’équipe spécifiques et une visibilité de trésorerie variable, tendue pour certains.

Une offre solidaire sur Plus Forts Grand Est

L’optimisme étant de mise chez les startups, et même impactées par le contexte, elles veulent y voir une opportunité et faire preuve de résilience.
Pas moins de 15 startups accélérées chez Scal’E-nov ont proposé des offres solidaires pour surmonter la crise sur la plateforme de la Région, Plus forts Grand Est : AirCampus, Altermaker, Aprex solutions, Atolia, Baguette-Box, Direct Market, EasyTransac, Fizimed, Kwit, Levels3D, Monstock, Easy Farm, Opta LP, Scalingo, Tallyos.
Preuves par l’exemple, trois startups accélérées se sont particulièrement bien adaptées à ce nouvel environnement, ont mis ce temps à profit pour recruter et n’ont pas pour autant renoncé à ouvrir leur capital, avec le soutien de Scal’E-nov :
> Baguette-Box, livraison à domicile de denrées alimentaires dans le Bas-Rhin Preuve de résistance et de résilience, la startup alsacienne s’est mise au service des producteurs d’Asperges Solidaires d’Alsace durant le confinement. La startup Baguette-box, qui livre traditionnellement du pain et des viennoiseries sur commande, a aussi livré des asperges à domicile, sur une période d’un mois, en mettant gracieusement sa flotte de véhicules à disposition. Depuis, la startup a noué un nouveau partenariat avec Nescafé® Dolce Gusto® et propose ainsi une offre à ses nouveaux clients. De plus, engagée dans une démarche éco-citoyenne en livrant ses gourmandises en voiture électrique ou hybride, Baguette-Box vient de signer avec Renault pour 50 nouvelles Kangoo ZE, soit une flotte totale de 250 véhicules ! Une accélération à grande vitesse pour cette startup !
> Monstock, la solution « innovante » pour digitaliser, simplifier et automatiser la gestion des stocks et des flux Elle permet aux entreprises de gagner du temps et de la maîtrise en prenant le contrôle de leurs stocks et flux à n’importe quel moment et n’importe où en mobilité. En particulier, les organismes sanitaires peuvent gérer sereinement leurs stocks de consommables via les outils de gestion Monstock. Fait particulièrement marquant en cette période exceptionnelle, le 4 mai 2020, la startup rémoise annonçait avoir bouclé un tour de table de 1,6 Millions d’euros. Un accompagnement par Scal’E-nov dans cette étape-clé de la croissance de Monstock.
> Tallyos La solution IoT au service des ressources humaines Afin de permettre aux entreprises, collectivités et associations de maintenir au mieux leurs activités tout en réduisant les risques liés aux contacts durant cette période complexe au niveau sanitaire, Tallyos leur a proposé un système 100% numérique pour gérer les salariés à distance, en mobilité et en télétravail. En phase de recrutement de son responsable commercial au moment de la crise, la startup a réussi à trouver « la perle rare » pour accompagner son développement. « En tant qu’accéléré, nous avons bénéficié de la présence et de l’accompagnement de Scal’E-nov lors du processus de recrutement de notre responsable commercial », témoigne leur dirigeant. La startup a su rebondir et a en outre pu finaliser un beau contrat avec la Ville du Touquet et avancer dans leurs négociations avec des grands groupes au niveau international.

Une mobilisation de Scal’E-nov et des actions concrètes pour les accélérés

En lançant officiellement le programme de scale-up, Scal’E-nov, le 1er février 2019, la Région Grand Est investissait dans l’avenir. Au sein de l’Agence d’innovation Grand E-nov, cet accélérateur représente le maillon supplémentaire dans la chaîne de valeur de croissance des startups, dans le prolongement du réseau des incubateurs d’excellence du Grand Est, Rimbaud’Tech, Innovact, Semia, The Pool, l’Incubateur Lorrain et la Technopole de l’Aube.
Les accélérés des deux promotions, soient 37 startups, ont dû faire face à des situations exceptionnelles. L’accélérateur a mis tous ses efforts en œuvre pour les accompagner de la façon la plus utile sur la trésorerie, la stratégie, les process, leur développement et anticiper la sortie de crise, notamment via les actions suivantes :
> un recensement détaillé des problématiques startups, en termes go-to-market, financier, RH et organisation,
> un recensement des solutions proposées par les startups pendant la crise en vue d’une intégration sur la plateforme Plus Forts Grand Est
> une communication quotidienne et des événements adaptés au contexte, ciblés pour les startups accélérées : gérer sa levée en période de crise, optimiser sa trésorerie, accélérer sa demande de CIR/CII, …
> une sollicitation des partenaires de Scal’E-nov en soutien solidaire aux startups : permanence juridique avec les avocats EY Ventury Avocats, soutien téléphonique RH et Management avec Azur, webinar sur la reprise d’activité avec FIDAL, etc…
> un maintien des actions régulières et du suivi des accélérés : comité de financement en visio, coaching roadmap, suivi des levées de fonds et conseils, audit communication et rapport d’étonnement, coaching RH et recrutement…
Enfin, une belle cohésion solidaire s’est nouée lors des échanges entre les startups sur la plateforme collaborative Atolia avec Scal’E-nov. L’accélérateur a dû adapter son cycle programme d’accélération. Plus que jamais l’accompagnement a été personnalisé pour les startups accélérées.