A travers une communication positive, l’incubateur de startups SEMIA a mis en place une série d’actions concrètes pour accompagner les porteurs au plus près et les aider à traverser cette période.

Un guide de bonnes pratiques

A destination des start-up, l’ensemble des incubateurs d’excellence du Grand Est et Scal’E-nov, ont élaboré un kit de survie, dans une volonté d’apporter un soutien maximum aux porteurs de projets pendant la période du confinement.

Pour continuer à se former et s’informer

Des webinaires hebdomadaires ont été mis en place, avec le Réseau #IncubationBySEMIA (Innovact, RimbaudTech, The Pool et SEMIA). Chaque jeudi à 17h, une thématique différente est abordée : droit social, droit réglementaire, marketing, communication, financement, bien-être, etc. Ce nouveau rendez-vous a remplacé le RDV des experts qui était organisé en présentiel dans chacun des incubateurs, une fois par mois. Ceci dans une volonté de permettre aux porteurs de projets de continuer à se former et s’informer.
De plus, un accompagnement renforcé des porteurs de projet par leurs chargés d’affaires s’est opéré durant cette période.

Avec la motivation et l’énergie des partenaires pour levier

L’ensemble des comités d’engagement et des programmes d’accompagnement collectifs (Starter Class) a pu être maintenu, en visioconférence, grâce à la motivation et à l’énergie déployées par les partenaires qui animent le programme d’accompagnement. Les liens avec la Région Grand Est et BPI France ont pu être renforcés, notamment via la remontée quotidienne des besoins et de la situation des start-up incubées chez SEMIA.
Semia a participé activement à la plateforme « Plus Forts Grand Est » via le recensement des start-up proposant des solutions innovantes et mise en relation avec Grand e-nov.

Incubées ou alumni de Semia, des solutions avec des offres solidaires, référencées sur #PlusForts Grand Est 

  • AR24 propose, en tant que prestataire de confiance, d’acheminer de lettres recommandées électroniques eIDAS qualifiées (LREQ),
  • Baguette Box propose de livrer, quotidiennement, à domicile, des produits de boulangerie locaux,
  • Direct Market propose une place de marché permettant aux producteurs de vendre directement auprès des commerçants,  avec un service logistique dédié,
  • Fizimed propose une sonde sans fil de rééducation périnéale à domicile,
  • Indoor Santé propose une activité encadrée, adaptée et personnalisée pour la santé de tous les citoyens,
  • Kwit propose son appli mobile de sevrage tabagique qui se veut ludique et bienveillante,
  • Llaama développe une plateforme cloud d’analyse de données bioinformatiques et biostatistiques mobilisée pour les recherches contre le COVID-19,
  • Wechain est un réseau social événementiel à destination des entreprises.

L’incubateur SEMIA dans les étapes-clés d’amorçage et de développement des startups

En 1999, l’incubateur mutualisé des universités, des établissements scientifiques et des acteurs économiques est créé à Strasbourg. Soutenu par l’ensemble des pouvoirs publics du territoire, sa mission est dévolue à la valorisation de la recherche publique. L’association SEMIA (Sciences, Entreprise et Marché, Incubateur d’Alsace) est constituée en 2004 pour s’ouvrir à tous les porteurs de projets innovants, qu’ils soient issus de la recherche publique ou du privé et quels que soient leurs domaines d’activité.
SEMIA devient « Générateur de startups » en 2016 et commence sa transformation vers une structure plus tournée vers le monde économique avec une offre de service plus large, tout en confirmant sa volonté d’accompagner les projets issus de la recherche publique. Mû par la volonté de matérialiser la professionnalisation de son accompagnement et en garantir la qualité, l’incubateur strasbourgeois formalise son modèle #IncubationBySEMIA en 2018 avec la méthode d’incubation séquencée en fonction de la maturité du projet et des équipes.
Cette approche pragmatique et entrepreneuriale, initiée à Strasbourg et Mulhouse, a séduit les territoires de Charleville-Mézières, Metz et Reims, qui ont souhaité développer leur offre d’incubation en partenariat avec SEMIA et qui forment aujourd’hui le réseau #IncubationBySEMIA.

Incubateur d’excellence, une référence dans le domaine de la Deeptech

En 2018, la Région Grand Est a accordé le label « incubateur d’excellence » à SEMIA. Un sérieux gage de confiance d’un des principaux financeurs publics de l’association.
En plus de sa mission principale d’incubateur, SEMIA est depuis février 2020 chef de file du dispositif DeepEst. Imaginé et porté par un collectif de 3 partenaires économiques de la Région Grand Est (SEMIA, SATT Conectus et BioValley France), ce dispositif a été sélectionné par la BPI France dans le cadre de l’Appel à projets national « Action Intégration SATT-Incubateur-Accélérateur ». Doté d’un montant de 1,2 millions d’Euros sur la période 2020-2022, DeepEst va permettre l’accélération technologique des projets santé de la Région Grand Est ainsi que la montée en compétence des équipes accompagnantes.
Devenu le premier incubateur de France dans le domaine de la Santé, SEMIA est aujourd’hui une référence dans le domaine de la Deeptech grâce à l’expertise portée aux entrepreneurs. L’équipe déploie la même énergie pour offrir un niveau d’accompagnement d’excellence sur les autres secteurs, numériques, services, ESS, ICC, et industrie. Ce sont plus de 100 projets qui sont actuellement en cours d’incubation sur les sites de Strasbourg et Mulhouse (au 1er mars 2020).